Automobilistes : aux barrières de péage

Le passage des barrières de péage constitue un moment particulier du trajet autoroutier. La chaussée s'y élargit, les voies y sont en général plus nombreuses et certaines d'entre elles sont dédiées à des modes de paiement spécifiques (télépéages, paiements automatiques par cartes bancaires, paiements manuels...). Pour toutes ces raisons, le franchissement d'une barrière de péage requiert une grande attention.

Ralentissez à l'approche de la barrière
Avant d'arriver au péage, respectez les indications successives de limitation de vitesse.

Sélectionnez à l'avance votre file
Une signalisation spécifique vous indique à l'avance la répartition des caisses en fonction des moyens de paiement. Dirigez-vous vers la zone que vous avez choisie.
Choisissez un couloir de passage et tenez-vous-y.

Ne changez pas de file
Changer de file ne vous fera pas gagner de temps et risque de provoquer des accidents. De plus, à proximité d'un péage comme sur autoroute, un véhicule qui quitte sa file n'est pas prioritaire.

Respectez les couloirs de télépéage
Les zones marquées d'un T sont réservées aux abonnés du télépéage. Ce système de paiement est conçu pour favoriser la fluidité du trafic au péage.

Ne faites pas marche arrière
De trop nombreux automobilistes effectuent des marche arrière pour emprunter une autre file de paiement lorsqu'un incident retarde l'avancée de la leur. Ce comportement est interdit et dangereux.

Sortez votre moyen de paiement au passage de la barrière
Attendez d'être à l'arrêt ou au pas à la barrière pour chercher votre carte ou votre monnaie. Vous avez le temps de les trouver.

Prudence quand vous quittez la barrière
Lorsque vous avez franchi la barrière, concentrez-vous sur la conduite. La chaussée se rétrécit progressivement et les files ne sont pas encore reconstituées. Vous rangerez vos tickets et moyens de paiement plus tard.